Etre productif au ramadan

productif durant ramadan
0

Le mois de ramadan représente quand même un changement, pour ne pas dire bouleversement, de nos habitudes. On ne dort pas à la même heure que d’habitude, on ne se réveille  pas aux mêmes heures , allant pour beaucoup d’entre nous à nous lever au petit matin pour faire le plein de nourriture et d’eau et nous recoucher pour nous réveiller après une heure ou 2 pour aller travailler. L’autre constat est de réaliser aussi que durant le mois de ramadan notre productivité au travail baisse, nous allons donc essayer d’exposer les principales raisons de cette baisse de forme et prodiguer des astuces pour rester le plus productif possible.

Baisse de régime : le constat et explications

Ramadan au travail ce n’est pas simple, nous essayons tant bien que mal d’être productifs en faisant face aux contraintes suivantes :

  • La somnolence qui se caractérise par le manque de sommeil qui est du fait que pendant le mois saint nous avons un rythme de sommeil chaotique, nous faisons souvent (quand c’est toutefois possible) une sieste en rentrant du travail, nous veillons beaucoup et ce qui fait que nous ne dormons pas assez le soir pour être en forme le lendemain matin. Ajoutez au manque de sommeil le fait qu’il n’est pas possible ni de  consommer du café (du jus d’orange pour certain ou même de l’eau) ni de fumer, qui sont des éléments qui favorisaient le réveil et la productivité au travail.
  • Le manque d’énergie, où arrivés à l’heure de la pause déjeuner, nos organismes s’attendent à déjeuner et à faire le plein d’énergie comme ils avaient l’habitude le faire les 11 mois restants de l’année. Il y a même ceux qui ont pris l’habitude de prendre une collation en milieu de matinée pour se donner de l’énergie. Le jeûne coupant court à tout cela, il est tout à fait normal d’avoir  une baisse de forme et donc d’être moins productif.
  • L’effet « barbouillé » : pour beaucoup de personnes limiter la prise de nourriture à deux repas est une véritable épreuve pour l’estomac, résultat des courses, elles mangent beaucoup,digèrent mal, dorment mal ce qui fait qu’elles se retrouvent au matin avec l’estomac tout« barbouillé » et elles sont très irrités et cela affectera grandement leur productivité.
  • La tension ambiante : Tout ce que nous venons de décrire comme contraintes possibles, dites-vous bien que vos collègues les vivent et si ça trouve ils sont aussi fatigués et de mauvaise humeur. Cette possible mauvaise humeur ambiante ne favorise pas forcement la productivité au travail .

Quelques conseils

Pour être francs avec vous,il n’y a pas de solution miracle, pas de solution miracle dans le sens où il n’y  a pas une conduite type à tenir pour être productif. Ne vous inquiétez pas,  la solution existe mais c’est du cas par cas dans le sens où le secret de la productivité réside dans le simple fait de savoir écouter son corps. Il suffit donc d’agir en fonction des éléments suivants :

  • Si vous voulez être en forme le matin soyez attentifs à vos cycles de sommeil et adaptez la durée de vos soirées en fonction de vos cycles de sommeil. Il est tout à fait possible de trouver un équilibre entre la petite sieste d’avant rupture du jeune et votre sommeil nocturne.
  • Surveillez votre alimentation : au bout du compte ramadan c’est un seul vrai repas et du grignotage tout au long de la soirée, oubliez la quantité de nourriture que vous devez manger et concentrez-vous sur la qualité en vous focalisant sur les nutriments nécessaires à votre organisme, privilégiez les protéines et les sucres longs plutôt que les sucres rapides. Veillez le plus possible à ne pas consommer des sucreries. Nous savons très bien que ce n’est pas chose facile, surtout que le mois de ramadan a ses douceurs spécifiques qu’on ne mange que durant le ramadan et qu’on passe l’année à attendre. Donc même si c’est difficile de résistez faites un effort pour en limiter la consommation. Car trop de sucreries favoriseront un éventuel effet barbouillé le lendemain et vous donneront soif. Même principe pour le salé.
  • Prenez soin de votre estomac : C’est de prendre soin de son estomac qu’’on oublie le plus, or si il y devait y avoir une clé de voute  pour un mois de ramadan tranquille c’est bien votre estomac et il faut en prendre bien soin. Commencez dès la rupture du jeune.  Même si vous avez trop faim, mangez doucement, prenez le temps de bien mâcher les aliments discutez avec les gens présents au tour de la table, cela évitera d’une part à votre estomac d’avoir à gérer une quantité trop importante de nourriture d’un seul coup mais aussi en mangeant doucement vous saurez précisément quand est-ce que vous serez rassasié et ça vous évitera de trop manger. N’hésitez pas à faire une marche après manger, cela facilitera également la digestion et vous vous sentirez de nouveau léger plus rapidement que si vous vous étiez contenté de rester assis(e) toute la soirée.
  • Même si ce n’est pas évident pour tout le monde, essayez d’arrêter de manger 3h avant de dormir, car ça éviterait à votre corps de digérer en position allongée, ce qui n’est pas toujours pratique et peut nuire à votre qualité de sommeil.
  • Buvez intelligemment, Vous ne le savez peut être pas, mais il ne sert à rien de boire une quantité importante d’eau en peu de temps. Quand vous buvez trop d’eau d’un coup, votre corps ne sait pas la quantité totale que vous allez boire et donc s’imagine que vous allez continuer à boire et éliminera l’excèdent d’eau rapidement. Par contre si vous ne buvez pas pendant le repas et qu’après avoir rompu le jeune vous passez la soirée à boire environ 2 verres d’eau par heure cela permettra à votre corps de s’hydrater en profondeur. Cela vous évitera probablement  le mal de tête de demain matin
  • Une dernière astuce, ramadan c’est un peu comme si vous arriviez au travail sans avoir pris de petit déjeuner. Il nous arrive souvent de le faire et de ne rien manger jusqu’au déjeuner. Alors faites la même chose,donnez-vous à fond pendant la matinée et vous serez plus productif que si vous aviez perdu du temps le matin et pas fait grand-chose avant que la fatigue ne se manifeste.

 

Nous ne le répèterons jamais assez, pour être productif soyez à l’écoute de votre corps !